L’agilité en mode startup : interview d’un directeur de projets IT

Aline MIRTI

Consultante en stratégie webmarketing

Daniel Radu, Directeur de Projets Pentalog, nous décrit la vie d’un projet d’outsourcing IT pour le client Aktan, équipementier de l’innovation.

Pentalog : Peux-tu nous présenter Aktan ?

Daniel Radu : Aktan accompagne les entreprises et les collectivités publiques dans l’industrialisation de leurs activités d’innovation. Le métier d’Aktan c’est d’aider ses clients à offrir aux utilisateurs de meilleurs ou de nouveaux services, et de créer par ses process de vraies expériences utilisateurs.

Pentalog : Quel est l’objectif de la collaboration entre Aktan et Pentalog ?

D.R. : L’objectif de la collaboration entre Pentalog et Aktan c’est de construire la plateforme collaborative de référence pour les services designers. Cet outil ambitieux offre une large gamme de fonctionnalités :

  • gérer des équipes
  • gérer des projets
  • concevoir des personas
  • intégrer les feedbacks des utilisateurs
  • intégrer les données réelles d’utilisation
  • analyser ces données

La plateforme collaborative fournit ainsi les indicateurs et permet de concevoir de nouveaux services. Pour le design d’une application mobile, par exemple, les scénarios d’utilisation sont testés. L’outil permet de détecter les erreurs et de résoudre 80% des problèmes d’interface ou d’ergonomie.

Daniel Radu - Directeur de projets IT Pentalog

Daniel Radu, Directeur de Projets Pentalog

Pentalog : Combien de temps dure un projet de développement d’une telle plateforme collaborative ? Et combien de développeurs sont nécessaires ?

D.R. : Pour Aktan, nous avons commencé en 2015 avec une équipe dédiée de 3 personnes : un développeur back-end et deux développeurs front-end. En ce moment, l’équipe est composée de 3 développeurs front-end et un développeur back-end.

Pentalog : Quelle technologie utilisez-vous pour cette plateforme collaborative ?

D.R. : L’équipe Pentalog est extrêmement motivée par les technologies modernes utilisées sur le projet d’Aktan. Nous utilisons :

  • AngularJS
  • Scala
  • Elasticsearch
  • une architecture big data
  • des analyses sémantiques NLP (Natural Language Processing).

Par exemple, avec le big data, nous sommes capables d’analyser et d’intégrer une quantité importante de données réelles des utilisateurs. Nous analysons les données avec des algorithmes et obtenons une vue d’ensemble des comportements des utilisateurs qui font des actions similaires, regroupés par exemple par personas.

Pentalog : Peux-tu décrire plus précisément l’organisation de ce projet d’outsourcing IT ? Et notamment le concept d’équipe auto organisée ?

D.R. : L’équipe Pentalog fait partie intégrante de l’équipe de production chez le client. L’équipe est auto organisée, c’est-à-dire qu’il n’y a pas une personne centrale qui donne du travail. Chaque développeur est responsable. Tous travaillent en autonomie mais évoluent ensemble. Le rôle du directeur de projet dans une équipe auto organisée est plus proche du coaching que de la direction classique. En tant que Directeur de Projet, je suis une sorte de facilitateur, un service leader pour l’équipe : nous travaillons ensemble sur des objectifs, sur des échanges de feedbacks avec l’équipe. Je suis à côté d’eux s’ils ont besoin de moi. Le temps de travail du Directeur de projet s’en trouve réduit : un maximum d’un jour par mois dans le cadre du projet de développement de la plateforme collaborative Aktan. Les développeurs Pentalog sont pilotés techniquement par le client, par le lead développeur du client. Et tous travaillent comme une grande équipe auto organisée.

Pentalog : Mais comment le client en est-il venu à privilégier la solution d’outsourcing IT ?

D.R. : La collaboration avec Aktan a commencé avec une mission pivot. Nos développeurs ont travaillé pendant quelques semaines au sein du siège du client. Notre équipe travaille en collaboration étroite avec l’équipe de développement et de design du client. Ainsi est né un état d’esprit de partenariat. Nous pouvons proposer nos idées pour développer ensemble et vraiment construire quelque chose ensemble. Ce qui était important pour Aktan dès le départ était de sentir que nous n’étions pas là pour développer à partir des spécifications mais pour être proactifs, challenger ces spécifications et les faire évoluer. Nous travaillons donc avec ce client dans une culture agile.

Pentalog : Peux-tu nous décrire le fonctionnement agile au quotidien ?

D.R. : L’enjeu sur ce projet c’est qu’il y avait un besoin d’agilité et d’accompagnement sur les spécifications. Nous sommes sur des sprints relativement courts, avec une méthode agile un peu inspirée de Scrum, adaptée pour un projet d’innovation en mode startup. Nous travaillons en mode agile incrémental, avec des sprints et un backlog de sprint de 2 semaines. Il y a beaucoup de changements qui apparaissent dans le backlog du fait qu’on intègre les feedbacks des utilisateurs. Nous animons par exemple des daily meeting qui durent presque une heure. L’équipe Pentalog travaille avec l’équipe client, crée des spécifications, échange beaucoup. Nous intégrons des feedbacks d’utilisateurs. Nous analysons, regardons la qualité technique fournie. On veut faire mieux chaque jour. La méthodologie de travail et la culture sont agiles. La collaboration avec le client est étroite avec des échanges quotidiens. De plus, nous avons des pratiques d’ingénierie comme :

  • l’intégration continue
  • le déploiement continu
  • le pair programming

Tout ceci motive énormément l’équipe.

Pentalog : Comment maitriser le budget et le planning d’un projet agile ?

D.R. : La vision est conçue par le client et transmise régulièrement par le client vers l’équipe et vers tous les acteurs du projet. La maîtrise budgétaire est suivie par le client et partagée et discutée avec nous en fonction du besoin. Aussi nous adaptons régulièrement la taille de l’équipe, les compétences ou le niveau de séniorité. Le planning est également maitrisé par le client car il connaît la charge des livraisons successives. Nous travaillons en flux continu. Il y a des utilisateurs qui testent l’application et même des clients (de notre client) qui envoient des feedbacks. On adapte, on change et on construit incrémentalement cette application. L’application évolue et grandit après chaque sprint.

Pentalog : Mais tout le monde ne peut pas gérer un projet d’outsourcing IT avec une équipe chez soi. La distance est-elle un problème ?

D.R. : Un projet comme celui de cette plateforme collaborative implique une collaboration étroite dans l’équipe de développement. Le lead développeur du client est roumain, c’est aussi un ancien salarié de Pentalog. Il se déplace souvent en Roumanie. Ce qui nous permet d’animer des sessions de co-working et de team building en Roumanie avec le client. Notre équipe roumaine est venue en France travailler chez le client et comme ça nous avons pu construire une relation de confiance entre tous les acteurs du projet. Nous disposons en outre de plusieurs outils de communication et des salles de communication virtuelle. Et même l’outil qu’on construit facilite la communication entre les acteurs du projet : on l’utilise pour communiquer entre nous, ce qui est génial.

En savoir plus sur les projets d’outsourcing IT développés pour d’autres clients et la transformation agile de Pentalog.

 


Tags: , ,